Stagiaire 009

Stagiaire 009

le questionnaire

Préambule:

 

Madame et chère Soumise.

Notre petit groupe, toujours soucieux de vous connaître plus, a  travaillé durant plusieurs mois pour essayer de réaliser un document qui  regrouperait le maximum de points a éclaircir dans le cadre de votre soumission, afin d'avoir sur vous un regard plus juste.

 

Comme vous pourrez le constater plus loin, nous n'avons pas voulu faire de ce qui suit un questionnaire au sens strict du terme, adapté a tout le monde donc a personne.....Au contraire nous avons voulu que celui ci soit aussi personnalisé que possible, ne s'adressant qu'a une seule personne, vous.

 

 Nous avons conçu celui-ci comme une discutions entre vous et nous, internautes, comme si nous étions en face de vous, physiquement, bien installés, pour une entrevue franche et sans détours.

Vous ne trouverez pas ici de catégories chiffrées pour donner vos impressions, sentiments ou autres émotions. Dans ce qui suit, vous aurez toute la place pour vous exprimer pleinement.

Certaines réponses n’apporteront, sans doute, que peu de mots. Mais d'autres  demanderont de votre part plus de confessions et d’engagement.

 

La mise en page a été aussi voulue plus aérée, sans cadre.

Celle ci vous proposera un questionnaire (en noir), directement tiré de ce que vous avez vécu personnellement. De temps en temps, des photos vous seront proposées (numérotées de 1 à 16) avec une question s'y référant. (Dossier en annexe)

 De plus, des interludes vous seront présentés (en bleu) là encore sous forme de questionnaire. Ces  questions ne se rapporteront plus directement à ce que vous avez vécu, mais seront d'ordre général, englobant les différentes formes que peut prendre la soumission. Là encore, par moments, des photos vous seront présentées afin que vous puisiez donner votre sentiment sur ce que vous y verrez.

 

Ce document vous sera envoyé pour que vous le receviez début 2012. Nous vous donnerons le temps pour le compéter, pour bien peaufiner vos réponses....

 

Nous aurons, par l'intermédiaire de ce document, le plaisir de parcourir le déroulement de votre désir de soumission, depuis 2004 et même avant, jusqu'à 2011.

Celui ci sera scindé en plusieurs « époques »:

L'introduction à ce questionnaire nous fera  connaitre vos motivations à entrer officiellement « en soumission », plus quelques renseignements divers.

La première époque, qui sera axée sur le premier niveau, nous contera vos débuts et les progrès réalisés dans le stage.

La deuxième, enfin, plongera dans le deuxième niveau et nous fera découvrir vos aspirations présentes et futures.

Et qui sait, peut être un jour aurons nous l'occasion d'ouvrir une troisième époque....

 

Nous n'attendons pas de vous des réponses évasives, mais franches. Votre Maitre aura, tout au long de ce document, son mot à dire. Ce qui suit est à lire a deux car Maitre et soumise forment un tout complémentaire. Ne cachez rien de vos sentiments, craintes, attentes et désirs.

 

Le but de ce document est de vous faire prendre encore plus conscience que le jeu auquel vous et votre Maitre vous vous adonnez depuis de longues années déjà demande une certaine dose de concessions mutuelles  et d'investissements, tant vis a vis de vous deux que des internautes. 

Nous n'avons donc pas l'intention de revenir sur tout ce que vous avez vécu depuis 2004, car nous vous avons donnée semaines a prés semaines nos impressions,  mais d'en sortir les principaux points de votre vie de soumise pour que vous les analysiez avec nous.

Nous restons persuadés que vous ne vous êtes pas lancée dans cette aventure sans un but à atteindre, une finalité à découvrir, une envie de vivre autrement votre sexualité.

Le fait d'avoir intégré le stage, et d'être suivie par le plus grand nombre sur le Net sous toutes les coutures, prouve aussi votre désir de vous livrer le plus librement possible, tant sur le plan physique qu'intellectuel.

 

À la personne soumise : remplir ce questionnaire, c’est vous offrir à vous-même comme à la personne dominante, l’occasion d’explorer vos fantasmes inavouables, d’approfondir ce qui vous attire et ce qui vous fait peur. Du moins, à priori… Car l’appréciation des activités de cette liste bouge durant le cheminement de la personne soumise. Au gré des saisons, certaines craintes s'effacent ou certains désirs s'estompent....

                   À la personne dominante : laisser votre soumise remplir ce questionnaire vous permet aussi de savoir vers quel chemin guider celle ci, de vous préparer aux prévisibles interrogations et préoccupations légitimes de votre partenaire tout en élargissant ses horizons… et les vôtres.

 

 

Le mot du Président du club des 6.

Ce document a été rédigé suite a la relecture intégrale de votre journal par notre  petit groupe, et au visionnage des centaines de photos qui l'agrémente. Merci, en y répondant de la plus sincère des façon, de rendre hommage a nos efforts et plus particulièrement a  notre secrétaire qui a su le mettre en page en prenant le temps nécessaire .

Sachez, pour en terminer là que  la copie de votre journal que nous avons en notre possession  se compose a ce jour, 31 Décembre 2011, de 1096 pages et de 4857 photos....

 

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Gérard, Chantale, Philippe, Adeline, Christian et Marlène

 

INTRODUCTION (S)

 

1) Petit état civil pour (re) faire connaissance.

 

Q: votre année et votre mois de naissance:

R: Aout 1959

 

Q: Votre signe astrologique:

R: Vierge

 

Q: Donnez nous l'année de votre  mariage, et si celui ci était un mariage religieux ou simplement civil :

R: Mariage religieux en 1982

 

Q: Votre situation familiale à ce jour (merci de nous indiquer depuis combien temps vous vivez avec votre Maitre):

R: Mariée depuis 1982

 

Q: Avez vous eu des enfants et combien?

R: oui 1

 

Q: Travaillez vous en ce moment, désirez vous travailler, ou estimez vous que votre Maitre gagne assez bien sa vie pour vous en dispenser?:

R: Je ne souhaite pas travailler ;  c’est notre choix de vie.

 

Q: Avez-vous une vie associative ou pratiquez vous un sport?

R: oui je participe à plusieurs associations

 

Q: Êtes vous grand mère et grand père, tous deux?

R: non

 

Q: Dans quel département êtes vous née, et gardez vous encore l'accent de cette région?

R: La drome mais je ne pense pas avoir d’accent particulier

 

Q: votre Maitre et vous êtes natifs de la même région, ou de régions différentes?

R: De départements différents

 

Q: En puisant dans votre mémoire, pouvez vous nous dire de quelle façon vous  avez rencontré votre Maitre?

R: Lors d’un job d’été

 

Q: Votre Maitre a t'il été le premier homme avec qui lequel avez fait l'amour pour la première fois?

R: non

 

Q: Si non, combien avez vous eu «de fiancés» avant votre Maitre?

R: Simple flirt

 

Q: Quelle est la vrai couleur de vos cheveux ?

R: Je ne suis pas teinte c’est la couleur naturelle de mes cheveux. Je fais seulement des mèches.

 

Q: Quelle est la couleur de vos yeux?

R: noisette

 

Q: Avez vous un signe physique particulier (cicatrice, marques...) Merci de nous les situer sur votre corps?

R: cicatrice à un genou

 

Q: Votre taille?

R: 1M61

 

Q: Votre poids?

R: 62  kg

 

Q: Si vous aviez eu un corps disgracieux, auriez vous tout de même tenté cette expérience?

R: oui l’un n’a rien à voir avec l’autre.

 

Q: Suivez-vous un régime alimentaire particulier?

R: Pas actuellement

 

Q: Fumez-vous?

R: Non

 

       2) Faisons maintenant  (re) connaissance avec votre cadre de vie.

 

Q: Combien de temps êtes vous restée a votre ancienne adresse?

R: 11 ans

 

Q: La région ou vous viviez était elle propice a la réalisation de  votre stage?

R: oui

 

Q: La maison que vous occupiez (intérieur comme extérieur) était elle pratique pour y vivre pleinement votre stage?

R: oui

 

Q: Vous voilà maintenant dans les Ardennes. Est ce lié au travail  de votre Maitre ou une  envie de bouger extra professionnelle?

R: Au travail

 

Q: La région vous paraît elle propice a la réalisation de votre stage(en cas de difficultés particulières, indiquez lesquelles):

R: Oui

 

Q: La maison que vous occupez maintenant est elle pratique pour y vivre pleinement votre stage?( en cas de difficultés particulières, indiquez         lesquelles):

R: oui elle est très agréable à vivre

 

Q: En raison de ce changement de cadre de vie, est ce que vous éprouvez plus de contraintes, ou moins, pour vous adonner a la soumission, que ce soit du  point de vue professionnel ou familial?

R: C’est identique

 

3) Nous voici arrivés maintenant a ce qui a pu vous motiver pour  plonger  dans le stage. Quelques questions un peu plus intimes, nous aiderons à en  savoir plus!

 

Q: Pouvez vous nous expliquer quel regard vous aviez sur le monde de la soumission avant votre inscription sur ce stage, dans la mesure où vous aviez

ou non connaissance de ce style de vie :

R: Oui nous pratiquions ponctuellement depuis de nombreuses années mais uniquement sous forme de jeux très court et limité à quelques heures dans le temps.

 

Q: Pensez vous que vous étiez faites pour devenir une femme soumise, telle que vous pratiquez celle ci maintenant?

R: Oui sans doute même si ce sont les circonstances et surtout nos jeux qui m’ont amené à me révéler

 

 

 

Q: Nous savons que cette inscription vous a été «offerte» par votre maitre. Pouvez vous nous dire comment cette décision a été prise et qu'elle fut votre

 réaction a ce moment là?

R: Au début je l’ai plus pris comme un défi. Es ce que je serais capable ?? En outre cela plaisait à mon Maitre donc pourquoi ne pas essayer.

 

Q: A cette époque, pouviez vous supposer ce que ce stage pouvait vous apporter en plus sur le plan sexuel, affectif et relationnel avec votre Maitre?

R: Au départ c’était réellement l’inconnu mais rapidement je me suis rendu compte que ce rendez vous quotidien amenait un plus dans notre vie sexuelle mais surtout dans notre vie quotidienne. Ce stage nous permettait de vivre les choses autrement, de façon plus exaltante.

 

Q: Toujours a cette époque, pensiez vous que ce stage allait durer aussi longtemps ?

R: Absolument pas. Nous étions partis sans se poser aucune question ni limite par rapport a sa durée (dans un sens ou dans l’autre)

 

Q: Avant de commencer ce stage, aviez-vous des craintes sur les influences qu'un tel stage pourrait avoir sur votre comportement futur, c'est a dire que

cela pourrait changer votre façon de vivre ?

R: Non absolument pas ; En fait je m’aperçois maintenant que je partais en terrain inconnu ; J’avais tout à découvrir

 

Q: Pensiez vous, à l’ instant où vous commenciez ce stage, que votre motivation serait assez forte pour répondre au règles implosées par celui ci?

R: Oui même si certains points me paraissait totalement utopique, hors de portée et en dehors du raisonnable. J’étais motivée pour me lancer même si c’était pour une courte période.

 

Q: Connaissiez vous les motivations profondes qu'avait votre Maitre pour vous inscrire a ce stage?

R: Je pense que par ce stage il souhaitait que l’on pratique nos jeux sur une période plus longue, que l’on essaye de les faire vivre dans notre vie quotidienne

 

Q: Diriez vous aujourd'hui, avec le recul, que vous recherchiez un tel stage pour assumer pleinement votre désir de soumission et que votre Maitre,

Inconsciemment ou non, vous a rendu un grand service sans le savoir?

R:  Oui je pense sincèrement que ce stage nous a permis a tous les deux de nous épanouir, de vivre quelque chose de différents quelque chose qui nous a sortis de la routine. Ce stage a électivement été une opportunité pour nous deux.

 

Q: Pensiez vous que vous alliez poursuivre dans la durée ce stage a long terme, ou au contraire vous étiez vous fixé une limite dans le temps?

R: On n’a jamais parlé de limite de temps. A partir du moment  que l’on trouve tous les deux du plaisir nous sommes prêts à continuer.

 

Q: Aviez vous des relations libertines avec d'autres couples avant le début du stage?:

R: Non

 

Q:  Avez-vous senti, autour de vous, que d'autres couples parmi vos amis ou parents, avaient faits le même choix de vie que vous?

R: Non même si un couple d’amis serait sans doute tenté par ce type de jeux (ou alors il le pratique même peut être dans l’intimité)

 

Q: Internet est vaste et tout le monde, en cherchant bien, peut y découvrir n'importe quoi. Aviez vous déjà pensé que peut être un jour, au cours de votre stage futur, une de vos connaissances (amis ou parents) pourrait découvrir votre vie secrète. Qu'elle réaction pensez-vous avoir eu si ces personnes vous en avaient fait part?

R: S’il me découvre un jour par hasard c’est qu’ils sont vraiment chanceux !!!Je pense plutôt qu’ils peuvent me découvrir que si ils apprécient ce type de jeux sans peut être osé aller plus loin mais dans ce cas je pense qu’ils seront ouverts pour comprendre ma démarche

 

Q : Avant le stage, aviez-vous l'habitude de vous raser intégralement le sexe?

R: Parfois lors de jeux mais pas intégralement

 

Q: Depuis votre stage, vous nous habituez à vous montrer totalement nue. Vous souvenez vous si vous étiez déjà impudique avant votre stage?:

R: Pas évident a répondre. L’exhibition ne me posait pas un vrai problème mais pas plus

 

Q: A la plage, avant le stage, pratiquiez vous régulièrement le mono kini?

R: Oui

 

Q: Portez vous des bas de maillot de bain du style brésilien, string ou autre style découvrant largement les fesses?

R: Oui

 

Q: En temps normal, sur une plage ou un lieu ou l'on se trouve peu vêtu, vous sentiez vous gênée par les regards des autres posés sur vous?

R: Non

 

Q: Dans la vie de tous les jours, toujours avant le stage, vous été il arrivé de ne pas porter de sous vêtement pour sortir en ville?

R: Oui ponctuellement je pense

 

Q: Portiez vous facilement des décolletés « un peu provoquant»  lors de  vos sorties en ville?

R: non je ne pense pas mais cela n’aurait pas été un problème

 

Q: Vous arriviez il de rester de longs moments nus chez vous, après une douche par exemple ou pour d'autres raisons?

R: Non

 

Q: Vous était il déjà arrivé de sentir une attirance envers vous venant d'une personne du même sexe?

R: Je ne crois pas

 

Q: Auriez-vous aimé vous sentir désirée par une femme?

R: Oui je ne serais pas contre une expérience

 

Q: Auriez-vous aimé avoir une expérience homosexuelle à cette époque?

R: Oui pour essayer

 

Q: Vous souvenez vous, qui de vous ou de votre maitre, a eu l'idée le premier de vous prendre en photo, nue, et en quelle occasion était ce?

R: Cela date du début de notre rencontre. C’est sans doute une idée de mon Maitre

 

Q: Pourriez vous dire si, lors de ces prises de vue, vous vous sentiez gênée, ou au contraire fière de vous exposer?

R: Difficile a dire maintenant mais pas de gêne excessive en tous les cas

 

Q: Qu'elle était la partie de votre corps qui vous plaisait le plus en ces instants?

R: Je ne sais pas

 

Q: Qu'elle était la partie de votre corps qui vous déplaisait le plus, toujours a la même époque?

R: mon ventre

 

Q: Expliquez nous comment vous avez découvert le site « glissements»?

R: C’est mon Maitre qui la découvert en dialoguant sur un forum. Un couple lui en a parlé.

 

Q: Vous a t’il fallu beaucoup de réflexions, une fois les modalités de stage explorées, pour vous inscrire ?

R: non cela a été rapide.

 

Q: Pour intégrer ce site, il vous avait été demandé de répondre à un questionnaire sous forme d'un bilan préalable. Ce questionnaire vous a t'il

paru comme la première épreuve à vivre, ou comme une simple formalité a remplir?

R: Plutôt une formalité

 

Q: Votre Maitre, en fin de bilan a eu cette réflexion: «J’attends de cette expérience que ma conjointe prenne encore plus confiance en elle, que cette  expérience l’oblige à se plonger complètement dans ce nouveau rôle et a ce que cela nous rapproche encore plus». Celui-ci désirait manifestement que ce stage soit «un déclic». Pensiez vous  que cet objectif a été atteint?

R: Oui tout a fait. C’est à partir de ce stage ou nos rapports sont devenus plus intense ou nous avons partagé beaucoup plus de choses.

 

 

Q: En parcourant le site «glissements», vous avez vu qu'il existait plusieurs sortes de degrés d'implication dans le stage. Pourquoi avoir choisi d'emblée le niveau « sévère»?

R: Pour la contrainte qu’il amenait et l’obligation de devoir s’y tenir

 

Q: Le nombre d'épreuves de toutes sortes proposées par le site vous a t'il fait peur, ou au contraire cela vous a t'il motivé d'avantage?

R: Honnêtement cela m’a fait peur car je savais qu’un certain nombre d’épreuve n’était pas réalisable.

 

Q: Vous saviez, pour l'avoir lu qu'il allait falloir «remplir» un book, en tout début de stage. Celui ci allait vous exposer dans poses très explicites. Quelle  fut votre réaction a la découverte de ce book?

R: Je l’ai accepté spontanément car d’autre l’avait fait avant moi

 

Q: Au final, une fois que vous avez fait le tour de tout ce que le site allait vous imposer, n'avez vous pas eu le sentiment que tout cela était peut être un peu trop pour vous, ou au contraire avez vous été satisfaite d'avoir enfin trouvé le site qui allait vous permettre de vous exprimer sexuellement?

R: C’était manifestement trop mais également je savais que cela allait nous permettre de vivre autre chose. Sentiment ambiguë donc.

 

Q: A ce moment là, vous et votre Maitre avez vous passé une sorte de pacte et pris des engagements tous les deux pour  aller jusque au bout de ce qui se  présentait  maintenant?

R: Non pas explicitement mais nous n’avons pas songé non plus à arrêter.



16/08/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 97 autres membres