Stagiaire009

Stagiaire009

janvier 2017

 
 
 
 
4 janvier  Bonsoir,
Avant de partir en vacances vous m’aviez proposée de faire une photo devant le sapin de Noel. J’avais reçu votre mail trop tardivement et nous n’avions pas pu faire la photo demandée.
Mon Maitre a cependant décidé que j’allais réaliser cette photo et ce soir j’ai pris la pose. Je vous joins le résultat.
Bonne soirée  Stagiaire 009    Vu le conjoint
 

 

 

 

 

5 janvier    Bonsoir
Je viens de vivre un après midi à la fois stressant et agréable. Mon Maitre en effet avait organisé une rencontre avec Jean Luc. Je vous raconte tout cela des demain.
Ce soir sur vos conseils nous avons refait la photo illustrant notre carte de vœux. Je vous joins le résultat.
Après cette journée bien remplie je suis fatiguée et je vais aller récupérer.
Bonne soirée   Stagiaire 009   Vu le conjoint

 

 

 

6 janvier  Bonsoir
J'ai eu une journée très chargée puisque je rentre juste. J'avais prévue de vous parler de mon après midi avec Jean Luc mais je vais être obligé de remettre cela a dimanche soir. 
Le week-end arrive au bon moment car je suis crevée.
Bonne soirée et à dimanche soir
Stagiaire 009   Vu le conjoint

 

 

 

8 janvier Bonsoir,
Jeudi nous avons donc rencontré Jean Luc. Mardi soir mon Maitre m’avait annoncé que nous allions faire une rencontre et que je devais faire des essais de tenue en vue de cette rencontre.
J’ai essayé une tenue rouge et une bleue. La tenue rouge était plus difficile à porter en public alors que la bleue était plus classique. Je n’avais pas vraiment de préférence.
J’ai appris jeudi matin que je mettrais la tenue bleue. Je me suis préparée mais j’avoue que je n’étais pas très enthousiaste pour cette rencontre. A ce moment je ne savais pas encore qui nous allions rencontrer ni comment allait se dérouler cette rencontre. Je stressais, j’étais même un peu paniquée. Mon Maitre m’a partiellement rassuré quand il m’a annoncé que nous rencontrerions Jean Luc. Au moins je le connaissais….Nous avons déjeuné et je me suis préparée. J’ai du faire deux modifications à la tenue prévue : les bas gris étaient filés et j’ai du me rebattre sur des bas marron clair et au dernier moment j’ai changé de chaussures car j’avais beaucoup de peine à marcher avec ceux essayé brièvement le mardi soir. Mon maitre à compléter ma tenue en me mettant ma laisse. Je n’étais pas rassurée mais c’était parti.
Il a mis un sac dans le coffre et nous avons pris la voiture. Il était 14h30 juste ce qu’il fallait pour être à Reims à 15H30. C’est a ce moment ou mon Maitre s’est aperçu qu’il fallait faire le plein et que de ce fait nous allions être en retard…encore un peu de stress.
Bonne soirée   Stagiaire 009    Vu le conjoint

 

 

 

09 janvier Bonsoir
J’ai bien reçu vos deux messages envoyés ce jour. Je vous ferais parvenir le récit de ma rencontre avec Jean Luc dés cette semaine sans doute mercredi. J’ai commencé à le rédiger ce jour.
J’ai bien également lu le message du club des 6. Je vous donnerais les dates de mes absences le plus tôt possibles pas de problème sur ce point et je vais répondre au questionnaire envoyé mais sans doute pas de façon exhaustive.
Bonne soirée  Stagiaire 009 Vu le conjoint
 
 
10 janvier  Bonsoir
Aujourd’hui  j’avais une réunion au sein de mon club et ce soir j’ai finis le compte rendu de ma rencontre avec Jean Luc. Je lui envoie ce soir et je vous ferais parvenir tout cela demain.
Bonne soirée  Stagiaire 009  Vu le conjoint
 
 
11 janvier  Bonsoir
Ce soir je vais revenir sur ma rencontre avec Jean Luc.
Dans la voiture et durant tout le trajet j’étais tendue et pas très à l’aise. Une fois arrivé mon Maitre est descendue saluer Jean Luc puis je suis descendue à mon tour. Cela  allait déjà mieux j’étais dans l’action et mon stress devenait plus facile à gérer.
Nous avons finalement repris la voiture pour aller s’arrêter un peu plus loin sur une petite route coincée entre le canal et un bois.  Nous avons pénétré dans le bois par un chemin  bien empierré. Je marchais devant et à un moment Jean Luc m’a demandé de soulever mon manteau et de montrer mes fesses. Je l’ais fait presque machinalement sans réfléchir mais rapidement j’ai repris mes esprits et j’ai baissé mon manteau. Jean Luc m’a rappelé à l’ordre et j’ai donc du continuer la ballade comme cela les fesses à l’air. Au bout d’un moment j’ai eu le droit de baisser mon manteau et à ce moment Jean Luc s’est rapproché et il est venu me caresser, me peloter les fesses. C’est à cet instant que j’ai senti qu’un couple arrivait derrière nous. Je n’étais pas très à l’aise mais je n’ai rien dit. Le couple nous a dépassés sans se retourner. A ce moment Jean Luc m’a demandé de poser mon manteau. Après un court moment d’hésitation j’ai obéit et je le lui ai donné. C’est donc dans une tenue très légère que j’ai continué la promenade. J’étais stressée car il faisait froid et on pouvait à tout moment croiser un joggeur ou des promeneurs. En plus a plusieurs reprises Jean Luc m’a fait lever ma tunique pour bien vérifier que j’étais nue dessous. Il a fini par me rendre mon manteau. Je n’ai par contre pas eu le droit de le fermer et il me tenait en laisse. C’est à ce moment qu’un joggeur est arrivé à notre niveau. Jean Luc l’a salué il m’a bien regardé il a rendu son salut à Jean Luc et il a poursuivi sans faire de commentaires. Nous nous approchions par contre d’un groupe de promeneurs qui discutaient au croisement de deux chemins. J’étais tendue, je ne me voyait pas passer devant eux comme cela mon manteau ouvert et en laisse. Heureusement on s’est arrêté  et on a fait demi-tour. Nous retournions en direction de la voiture quand Jean Luc a installé une clochette au bas de ma tunique. Elle n’était pas très grosse mais par contre elle était bruyante. Le tintement s’entendait tout autour de nous et cela créait un sentiment étrange d’entendre cette clochette en marchant. Mon stress est monté d’un ou deux crans quand j’ai vu arrivé un couple en face de nous. Heureusement Jean Luc m’a autorisé à m’arrêter en attendant qu’il nous croise. J’étais bien consciente qu’il avait entendu le bruit de la clochette mais heureusement ils sont passés sans  se retourner. Nous avons continué notre ballade et lorsque nous atteignons la route Jean Luc à enlever la clochette.
Nous avons ensuite emprunté le chemin de hallage. Il était fréquenté et j’étais mal à l’aise car Jean Luc me tenait en laisse. Nous avons croisé des joggeurs, des couples, des femmes seules. Pratiquement tous et toutes ont regardé mais heureusement ils n’ont pas fait de commentaires. Un couple par contre m’a littéralement déshabillé des yeux et m’a regardé comme une bête curieuse. Ils se sont même retournés, au dire de mon Maitre et de Jean Luc, pour profiter du spectacle. J’ai fini par me retourner à mon tour et c’est à ce moment qu’ils ont repris leur ballade. Nous avons poursuivi également notre promenade. Je n’étais pas fière au bout de ma laisse mais je commençais à m’habituer. Après un moment qui m’a paru long nous avons regagné la voiture.
Jean Luc avait ensuite prévu d’aller dans un magasin de vêtements pour acheter une jupe…courte. Nous avons fait deux magasins mais sans rien trouver qui pouvait convenir. Jean Luc m’a par contre caressé entre les rayons.  
Un peu après j’ai essayé de la lingerie et la Jean Luc est rentré dans la cabine avec moi. Il m’a caresse et ses doigts se sont perdus entre mes fesses…. J’étais gênée pas trop par les caresses mais surtout par le fait que  seul le rideau nous séparait de l’extérieur. Tout c’est cependant bien passé.
Nous avons regagné la voiture pour ensuite se diriger vers un sex-shop. J’étais plus détendue car le lieu me semblait plus approprié. C’est cependant dans un état second que je suis rentrée dans le magasin. Il y avait un peu de monde, des couples et l’endroit était plutôt sympa. Jean Luc a alors expliqué a une vendeuse que j’étais une soumise et qu’il cherchait un bijou pour souligner mon statut. Je suis restée le plus zen possible et heureusement la vendeuse très professionnelle n’a fait aucunes remarques. Il n’avait pas ce type d’article. Nous sommes ensuite sorties et je suis allée me réfugier dans la voiture pour récupérer.
Pour la dernière épreuve je devais me changer de façon à mettre un collant fin et un manteau court. Nous avons trouvé un petit parking ou j’ai pu me préparer. A ce moment  le propriétaire de la seule voiture stationnée sur ce parking est passé. Il a manifestement regardé mais il a pris sa voiture et il est parti. J’étais prête, mon Maitre et Jean Luc en ont profité pour faire quelques photos.  Les flashs se voyaient de loin mais heureusement seule une voiture est passée. Nous avions finis la séance photo quand on a deviné plutôt que vu un joggeur arrivé. Jean Luc s’est approché de moi, il m’a caressé et au passage du coureur m’a traité à haute voix de……petite  salope. Gênant mais heureusement aucune réaction du joggeur qui a poursuivi son chemin.
Nous avons ensuite repris la voiture pour aller nous arrêter dans une rue assez fréquentée. J’ai du me balader en collant avec juste mon manteau court. Des automobilistes, des passants, les gens dans le bar m’ont vus et m’ont regardé avec plus ou moins d’attention et d’intérêt. J’ai plus l’habitude de ce type d’épreuves et je n’étais pas trop tendue. Mon Maitre et Jean Luc ont pris des photos et même fait un petit film.
Au bout d’un moment nous avons repris la voiture et regagné notre point d’arrivée. Jean Luc avait en effet un rendez vous sur Paris. J’ai apprécié cet après midi qui fut stressante c’est vrai  mais également, instructive formatrice et finalement agréable. J’en conserve un excellent souvenir.
Au retour nous avons largement échangé avec mon Maitre sur cet après midi et cette nouvelle expérience. J’étais bien détendue, sereine et fière d’avoir finalement réussie cette rencontre.
Nous avons fait une halte sur une aire d’autoroute et c’est simplement vétue de mon collant et de mon manteau que je suis allée aux toilettes.
 
Nous sommes ensuite rentrés, fatigués mais satisfait de cette demi-journée.
 

 

13 janvier  bonjour,

Avec le maître de s009, nous avions décidé que le thème de notre rencontre serait "le regard des autres".
J'avais choisi la tunique bleue (très) ajouré, des bas, un soutien gorge rouge pour que les passants voient bien même de loin que la tenue de s009 n'était pas classique...
Nous sommes allés nous promener dans un parc et j'ai demandé à s009 de nous montrer ses fesses, puis quand j'ai vu que nous étions suivis par un couple de jeunes, je me suis rapproché de s009 et je lui ai caressé les fesses sans vergogne et suffisamment longtemps pour que le couple ait bien le temps de se rincer l'oeil. Nous avons ralenti l'allure pour nous faire doubler. Quand nous avons été distancé de 10 pas, j'ai demandé à s009 d'enlever son manteau, ce qu'elle fit sans presque aucune hésitation au risque de se retrouver dans une tenue qui ne cachait pas grand chose si le couple avait tourné la tête. Mais il est passé comme si de rien n'était.
Ensuite, j'ai pris sa laisse en main, puis nous avons été croisé par un coureur que j'ai salué pour être sûr qu'il regarde bien dans notre direction et voit bien s009 avec sa laisse. Il s'est contenté de me rendre ma salutation et de regarder s009 sans ralentir. Malgré la gêne palpable de s009, elle s'est laissé faire ! Pour pousser plus loin les limites de notre chère soumise, je l'ai dirigée vers trois personnes qui discutaient. Malgré sa gêne grandissante, s009 a accepté de plier sa volonté à celle de son maître et à la mienne. Puisque j'avais la preuve que s009 était réellement docile, je ne l'ai pas obligée à se confronter au regard de personnes arrêtées. Nous avons fait demi tour.
Sur le chemin qui nous conduisait vers un canal, j'ai installé une clochette qui faisait beaucoup de bruit sous le manteau de s009. A l'approche d'un couple, j'ai autorisé s009 à s'arrêter pour éviter que la situation soit trop difficile pour elle. Dès que le couple nous a dépassé de 10 pas, j'ai demandé à s009 de reprendre sa marche. Bien qu'il était évident que le couple ne pouvait pas ne pas entendre le son de la clochette, il ne s'est pas retourné pour en découvrir l'origine...
Arrivé à proximité du canal, j'ai enlevé la clochette puis j'ai pris la laisse de s009 en main puis nous nous sommes promené ainsi sur le chemin de hallage. Nous avons croisé et nous avons été dépassés par beaucoup de monde (femmes seules, couples, coureurs) qui ont bien vu la scène et regardé la scène (sauf une femme qui regardait ses pieds quand elle nous a croisé. Est-ce parce qu'elle nous avait vu de loin et était plus gênée que s009 ?). En dehors des regards pas trop insistants, tout s'est passé sans trop de problème jusqu'à ce qu'on croise un couple qui s'est arrêté pendant longtemps pour bien regarder et commenter entre eux la scène qu'offrait s009 ! Au fur et à mesure que nous nous éloignions, je me suis retourné plusieurs fois pour constater que le couple ne bougeait pas ! Le maître de s009 fit de même et c'est lorsque s009 a pris son courage à deux mains pour soutenir le regard de ce couple que ce dernier s'est retourné et a repris sa route... dommage !
Ensuite, nous sommes allés dans des boutiques pour essayer des jupes (on n'en a trouvé aucune de bien intéressante) et de la lingerie. J'en ai profité pour lui caresser le cul et jouer avec son rosbud dans les rayons.
Avec l'accord du maître de s009, sa soumise a connu une première... juste protégée du regard des autres clientes par le simple rideau de la cabine d'essayage, je lui ai enfoncé ( et fait quelques va et vient) un doigt puis deux dans son petit cul.
Ensuite, nous sommes allés dans un sexshop. Puisque s009 n'était vraiment pas à l'aise (je dirais même de plus en plus mal à l'aise), nous nous sommes approchés en voiture pour la rassurer. Nous nous sommes arrêtés puis je suis rentré seul avec s009 dans la boutique. Quand la vendeuse nous a demandé si elle pouvait nous aider, j'ai répondu d'une voix bien audible : "c'est une soumise, et son maître m'a demandé de voir si vous aviez comme bijoux à mettre à ses chevilles". Sans relever le fait que s009 était une soumise, la vendeuse nous a répondu qu'ils n'en avaient pas... Nous sommes ressorti après avoir flâné un peu. C'est à s009 de vous dire ce qu'elle a ressenti...
Quand la nuit à commencé à tomber, nous sommes allés sur un parking, où s009 s'est changée intégralement, dans la voiture éclairée. A un moment, le chauffeur de la voiture voisine est venu chercher sa voiture. Il ne fait pas de doute qu'il a dû voir s009, mais sa réaction a été discrète (juste un coup d'oeil). Une fois changée (juste un blouson et une paire de collants), j'ai demandé à s009 de s'appuyer sur la voiture et d'écarter les jambes afin qu'on puisse avec son maître prendre plusieurs photos. Les flashs crépitaient lorsqu'une voiture est passée à côté de nous. s009 n'a pas bougé de position. Mais pas de réaction de la part de l'automobiliste... a-t-elle été remarquée ou pas, je ne le saurai jamais ? Plus loin, j'ai demandé à s009 de s'asseoir sur une barrière. Les flashs des deux appareils crépitaient lorsque j'ai vu qu'un coureur allait nous croiser. s009 s'est levée, je me suis blotti contre elle et je me suis mis à la caresser. Quand l'homme fut à notre niveau, j'ai dit à voix haute "tu es une petite salope, n'est-ce pas !". Mais pas de réaction ni de s009 ni du coureur.

La dernière épreuve consistait à sortir dans la rue juste avec un blouson et une paire de collants. Sans hésiter, s009 a accepté de relever le défi, puis nous sommes allés à un carrefour bien passant (piétons et voitures). Plusieurs personnes ont bien regardé s009 mais sans faire de commentaire. Même le patron d'un bar s'est approché de sa vitrine pour regarder le joli spectacle, mais sans sortir...

Quand nous avons traversé la rue, s009 a failli se faire renverser par une voiture qui ne l'avait pas vue, mais celle qui suivait s'est arrêtée et le conducteur a ouvert bien grand ses yeux pour mâter le spectacle que les phares de sa voiture éclairait... Il a attendu que s009 me rejoigne sur le trottoir d'en face et qu'elle soit cachée par des voitures pour redémarrer !
Après une courte promenade, nous nous sommes séparés sur un parking bien éclairé avec beaucoup de maisons autour. J'ai salué le maître de s009 puis je me suis mis dans le dos de s009 (elle était face aux fenêtres) pour  la caresser à l'entrejambe en soulevant bien son blouson. J'ai pris mon temps... Si quelqu'un regardait par sa fenêtre, il a dû bien voir le spectacle et le visage de s009.
Je suis très fier de s009 pour avoir montré tant de docilité et pour avoir accepté de se confronter aux différents regards des passants. Cela n'a pas été facile pour elle, mais je pense que maintenant, elle a compris ce que je lui disais  :  bien souvent tout se passe dans la tête..Je suis très fier de s009 pour avoir montré tant de docilité et pour avoir accepté de se confronter aux différents regards des passants. Cela n'a pas été facile pour elle, mais je pense que maintenant, elle a compris ce que je lui disais  :  bien souvent tout se passe dans la tête...

Jean-Luc

 

 

15 janvier Bonsoir
 
Temps froid et neigeux durant tout le week-end. Les activités en extérieur étaient de ce fait limitées. Nous en avons profité pour faire du rangement après les fêtes et remettre de l’ordre dans la maison.
J’ai également étrennée la mini jupe confectionnée suite à notre rencontre avec Jean Luc ; je vous en parle demain.
Bonne soirée   Stagiaire 009   Vu le conjoint
 
 
16 janvier   Bonsoir
Aujourd’hui j’ai testé la mini jupe issue de ma rencontre avec Jean Luc. Elle est vraiment courte et des que je me penche elle laisse voir mes fesses.  En plus mon Maitre me l’a fait porter avec un haut transparent. Nous avons fait des achats et dans un magasin un homme croisé au détour d’une allée m’a  littéralement déshabillé du regard. Il n’était vraiment pas discret mais heureusement il n’a pas fait de commentaires il s’est contenté de regarder.
Il commence à faire vraiment froid et nous ne nous sommes pas attardés dehors.
Bonne soirée   Stagiaire 009   Vu le conjoint
 
 
17 janvier  Bonsoir
Aujourd'hui mon Maître était en déplacement. ce fut donc une journée blanche pour mon stage.
Bonne soirée   Stagiaire 009   Vu le conjoint
 
 
18 janvier  Bonsoir
Aujourd’hui j’ai rempli le questionnaire envoyé par le club des 6. Plus exactement j'ai rempli en partie leur questionnaire. En effet une partie concernait ma vie privée; celle qui se passe en parallèle du stage et donc je n'ai pas répondu à ces questions.
Bonne soirée   Stagiaire 009    Vu le conjoint
 
 
 
19 janvier  Bonsoir
Aujourd'hui mon Maître était en déplacement. Il vient juste de rentrer.
Bonne soirée   Stagiaire 009   Vu le conjoint
 
 
20 janvier  Bonsoir
Il fait toujours très froid. En plus cette semaine nous avons peu de temps libre et donc malgré ma bonne volonté mon stage fait un peu du sur place.
Cet après midi j’ai cependant réussie à récupérer la photo prise par Jean Luc lorsque j’ai fait des essayages de lingerie.
Bonne soirée  Stagiaire 009  Vu le conjoint
 
 
 
22 janvier  Bonsoir
Il fait toujours un temps froid et la température reste négative toute la journée mais par contre nous avons le soleil. C’est déjà ça.
Cet après midi nous sommes allés visiter le château de Chimay. Il est  très bien restauré l’ameublement et intéressant et c’est curieux  de constater  qu’il est toujours habité par une famille qui continue à l’entretenir et à le faire vivre.
Nous nous étions habillés chaudement (je vous joins les photos de ma tenue). Nous avons finis l’après midi dans un restaurant sur la place de Chimay ou nous avons bu un super chocolat. Vraiment délicieux. Le cadre est atypique et l’accueil chaleureux.
Bonne soirée   Stagiaire 009   Vu le conjoint
 
 
23 janvier  Bonsoir
J'ai passé une journée chargée par mes activités sans rapport avec mon stage. Mon Maître était lui aussi occupé de son coté.
Bonne soirée  Stagiaire 009   Vu le conjoint
 
 
24 janvier  Bonsoir
Mon Maître a travaillé toute la journée. Nous avons juste fait quelques achats en ville en début d’après midi.
Je vous joins quelques photos de ma tenue du jour.
Bonne soirée  Stagiaire 009  Vu le conjoint
 
 
25 janvier  Bonsoir
J'ai eu une journée calme à la maison j'ai avancé sur mes activités personnelles, mon Maître à travaillé toute la journée.
Bonne soirée  Stagiaire 009  Vu le conjoint
 
 
26 janvier  Bonsoir
Aujourd'hui nous avons trouvé du temps pour nous. Ce soir j'ai enfin enregistré la présentation vidéo de ma fiche d'objectifs du premier trimestre. 
Ce fut techniquement compliqué et d'ailleurs le résultat n'est pas très probant mais bon le son est la c'est déjà cela.
Bonne soirée  Stagiaire 009   Vu le conjoint
 
 
27 janvier  Bonsoir
Aujourd'hui mon Maître était en déplacement. J'ai par contre trouvé un moment pour remettre la vidéo enregistrée hier en forme
(C'est un peu mieux).
Bonne soirée et a dimanche soir
Stagiaire 009  Vu le conjoint
 
 
29 janvier   Bonsoir
Nous avons passé un bon week-end. Il fait moins froid et cet après midi nous sommes allés nous balader autour d’une maison forte situé au bord de la Bar. On apprécie ce lieu qui est toujours bien entretenu, calme et reposant. Nous avons juste fait un petit tour car il fait toujours froid même si il ne gèle plus. Je suis en pleine forme pour reprendre cette nouvelle semaine.
Bonne soirée   Stagiaire 009  Vu le conjoint
 
 
 
30 janvier  Bonsoir
Une journée calme car mon Maître n'est pas rentré déjeuner et moi cet après midi je participais a une réunion au sein de mon club.
Bonne soirée Stagiaire 009  vu le conjoint
 
 
 
31 janvier  Bonsoir
Une nouvelle journée calme pour mon stage. Mais j'ai participé aujourd'hui à une nouvelle journée créative.
Bonne soirée   Stagiaire 009     Vu le conjoint
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



09/01/2017
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres